Galerie d'art,

atelier d'artiste Biarritz

Lithographies

Charly N'doumbe photographe Biarritz,

photos à tirages limitées, tableaux lithographie, décoration interieur,

Charly N'doumbe 

Découverte en Allemagne par Aloys Senefelder en 1798, ce n'est qu'en 1820 que la lithographie est devenue commercialement populaire. Comparée aux techniques antérieures telles que la gravure et l'eau-forte, la lithographie était plus facile et plus polyvalente. Les estampes de vues locales, de personnages célèbres et d'autres estampes courantes, comme les billets illustrés, pouvaient être produites rapidement et à peu de frais. À l'origine, la lithographie utilisait la pierre comme surface d'impression (lithographie signifiant "dessin sur pierre"), mais la pierre calcaire bavaroise la plus adaptée à la production a finalement été remplacée par le zinc (à partir de 1830) et plus tard par l'aluminium (à partir de 1890).

 

La lithographie est un procédé mécanique planographique où les parties encrées et non encrées de la plaque sont au même niveau. Les motifs sont dessinés ou peints avec de l'encre grasse ou des crayons sur une plaque de pierre, humidifiée avec de l'eau. Lorsqu'une encre grasse est appliquée, elle n'adhère qu'aux zones de la plaque où se trouve le dessin. L'impression est ensuite produite dans une presse à racler qui fait glisser le papier contre la surface encrée du dessin. Ce procédé a permis une plus grande polyvalence pour l'artiste et l'imprimeur, car l'action de dessiner sur la pierre était similaire à celle du dessin sur papier, contrairement à l'impression sur bois ou sur métal.