Construction autonome du genre

Dernière mise à jour : avr. 9

Construction autonome du genre

Deux photos au format 65 (H) cm x 43 (L) côte à côte orientation portrait.

Qu’est-ce qui différencie le corps masculin du corps féminin si ce n’est les stéréotypes et les clichés que nous en avons. Dans ce projet de performance photographique, nous posons la question de la limite étanche entre ces deux corps que tout oppose, en jouant sur le passage subtil d’un genre à l’autre par l’accessoire et par l’effacement des attributs masculins et féminins qui les qualifient.

Nous semons le trouble, à travers ce coquillage qui questionne déjà à lui seul le genre de par sa forme hybride et son histoire, en l’utilisant comme accessoire de travestissement. En agissant sur nos corps pour en modifier leurs formes stéréotypées afin de les inverser, nous voulions arriver à une certaine rupture de la différence des sexes et dire que ce que l’un peut l’autre le peut aussi.

© Charly N'doumbe Photographe Biarritz


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout